FTF.PF > Actualités > BEACH SOCCER > Le Gouvernement pleinement engagé !

Le Gouvernement pleinement engagé !

 

 

FIFA Tahiti 2013

Le gouvernement pleinement engagé !

 

Vendredi 20 avril dernier, le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) représenté par le directeur de cabinet adjoint, Mr. Jean-Paul URIMA, a réuni à Papeete, l’ensemble des cabinets ministériels et le COL FIFA Tahiti 2013 pour faire le point sur l’état d’avancement des travaux de la Coupe du Monde de Bach soccer de la FIFA, prévue du 18 au 28 septembre 2013.

 

La réunion qui a duré 3 heures a porté sur 10 points importants de l’organisation parmi lesquels nous évoquerons ici :

 

1.    Le budget prévisionnel 2012-2013

 

Le budget présenté fait état d’un montant en produit de 790 842 000 XPF et en recettes de 779 170 500 XPF.

Le résultat prévisionnel ainsi établi à 11 664 500 XPF devrait être injecté sur des opérations d’investissements nécessaires à la réussite de l’organisation

La réunion a également permis à FIFA Tahiti 2013 de mettre en évidence une augmentation des produits de plus de 100 MF enregistrée à l’issue des différentes missions organisées à Paris (CNDS + FFF + CNOSF), à Zurich (FIFA) et à Auckland (OFC).

 

2.    Les aménagements de TOATA

 

La COL a présenté au gouvernement un état récapitulatif des travaux indispensables pour la mise à niveau du site de TOATA conformément aux normes FIFA.

Ce dossier fait état d’un montant de 268 millions de francs pacifique qui respecte les prévisions soumises (300 millions de francs pacifique) par FIFA Tahiti 2013 au président du pays dans une note technique transmise le 26 Août 2011.

Des études permettront très certainement de réduire ces coûts dès l’ors que l’exonération des droits et taxes applicables sera validée par l’Assemblée de Polynésie Française (APF), conformément aux engagements pris par les présidents TONG SANG et TEMARU.

FIFA Tahiti 2013 et le gouvernement travail de concert pour livrer le site de TOATA au 31 janvier 2013 de manière à accueillir un événement international prévu du 15 au 24 Février 2013.

Cet événement verra la participation des meilleures équipes du Pacifique et de l’équipe de France.

 

3.    Les ressources humaines

 

Le COL FIFA Tahiti 2013 a identifié les besoins humains pour offrir une qualité de service de haut niveau aux 337 participants, au 27 000 spectateurs attendus à TOATA et au 500 touristes – supporters étrangers susceptibles de visiter le FENUA au mois de Septembre 2013.

Plus de 500 personnes vont ainsi être acteurs de l’événement pour travailler dans les domaines très variés du transport terrestre, de l’hébergement, de la restauration, du protocole, de la télévision, de l’accueil VIP, de la sécurité, de la couverture médicale, de l’administration …

150 bénévoles recrutés au sein du tissue associatif de la FTF feront parti de ce dispositif opérationnel.

Des discussions sont actuellement en cours avec l’Etat pour examiner la possibilité de leur offrir le bénéfice du dispositif du Chantier de Développement Local (CDL).

Le pays, dont le soutien est exceptionnel et indispensable mettra à disposition du COL, pendant 2, mois 50 agents triés sur le volet pour leurs compétences.

 

4.    Concept sécurité

 

L’Etat (DSP, Gendarmerie, PAF, Douanes), le Pays (SAS), la Ville de Papeete (Police municipale, Sapeurs Pompiers) et les municipalités de Pirae, Faa’a et Puunauia ont été associées aux différentes réunions du COL pour définir collégialement le Concept SECURITE de la Coupe du Monde.

A ce titre, le COL a fortement recommandé au gouvernement d’allonger la période de vacance scolaire du mois septembre 2013, d’une durée supplémentaire d’une semaine, s’agissant de l’agglomération de Papeete.

 

Après le gouvernement et les différents ministères du pays,  le COL  a pris rendez-vous avec le Haut-Commissaire et les services de l’Etat, ce Jeudi 26 avril 2012 à 9h00 pour faire le point sur leurs interventions dans le cadre de la Coupe du Monde de Beach soccer de la FIFA, Tahiti 2013.

 

Après l’Etat, le COL se rendra à la Ville de Papeete pour rencontrer le Maire et ses services pour en faire autant.

 

Ces 3 réunions avec les principaux partenaires institutionnels du COL préparent la séance de travail du Comité de Coordination programmé au mois de juin 2012. Le Comité de Coordination est l’instance qui associe tous les partenaires institutionnels et privés.

 

  

  

Related posts

Leave a comment

Comment