FTF.PF > Actualités > A la Une > Jeunes-Défi McDo : Focus sur la participation de l’AS Jeunesse Marquisienne

Jeunes-Défi McDo : Focus sur la participation de l’AS Jeunesse Marquisienne

Les îles représentées par les jeunes de l'AS Tiare Tahiti (Moorea) et l'AS Jeunesse Marquisienne (Nuku Hiva) ©Jérôme Brouillet / FTF

En raison des fortes pluies qui se sont abattues sur Tahiti vendredi soir et samedi matin, la grande finale du Défi McDo n’a malheureusement pu se tenir  samedi 16 février comme prévu initialement.  Seuls les joueurs de Nuku Hiva (Jeunesse Marquisienne) et Moorea (Tiare Tahiti) qui avaient fait le déplacement sur Tahiti pour l’occasion ont passé les différents tests de jonglerie, tirs et conduite de balle. En effet, du fait du coût important des transports et de l’organisation logistique que cela nécessite, les iliens ne pourront revenir samedi 2 mars pour la grande finale qui réunira cette fois-ci tous les qualifiés des clubs de Tahiti. Nous avons donc profité de la présence de la délégation de Nuku-Hiva  pour recueillir ses impressions sur l’évènement.

Christophe JAMONEAU, poumon du football jeunes sur Nuku Hiva depuis de nombreuses années ©Jérôme Brouillet/ FTF

Christophe JAMONEAU, Educateur à l’AS Jeunesse Marquisienne

Est-ce que le fait que vos enfants ne puissent pas se confronter directement à ceux de Tahiti aujourd’hui est une déception pour vous aujourd’hui ?

« C’est vrai que nous sommes dans un contexte particulier aujourd’hui avec cette pluie mais nous faisons un sport dans lequel ça fait partie des choses et il faut être capable de s’adapter.

De notre côté, par rapport à nos impératifs de transport et de coûts, il n’y avait malheureusement pas possibilité de revenir sur Tahiti pour effectuer les tests.

C’est sûr que pour les gamins le fait de pouvoir passer une matinée avec les footballeurs de Tahiti aurait été l’idéal mais je pense que la Direction Technique de la FTF a pris une bonne décision en faisant passer les tests à tous ces enfants venus de Moorea et de Nuku Hiva spécialement pour l’occasion. » 

Il s’agit de la deuxième participation de l’AS Jeunesse Marquisienne au Défi Technique McDo, est-ce que cet évènement est un réel objectif pour vos jeunes ?

« L’approche de ce Défi Technique McDo est très intéressante car, en plus des valeurs et du travail collectif qu’on demande aux jeunes, c’est vraiment un support important pour le travail individuel des joueurs en club. Pour notre deuxième participation, on est tout à fait satisfaits et on va continuer à travailler dans cette optique là et, pourquoi pas, se représenter, si les conditions sont remplies, l’année prochaine.

Comme beaucoup de projets, il faut un peu de temps pour que cela fasse son chemin. La première année les enfants ne voyaient pas trop l’aboutissement. Puis la saison dernière, ils ont vu que 2 avaient fait le voyage sur Tahiti pour participer à l’évènement et se sont donc beaucoup plus engagés cette année dans la démarche de travailler pour venir et je pense que ça va monter crescendo grâce au retour des 2 jeunes marquisiens qualifiés qui sont nos ambassadeurs en quelque sorte.

Au travers du Défi Technique McDo, avez-vous pu constater une évolution technique chez vos jeunes joueurs depuis la mise en place des tests et sélections à Nuku Hiva ?

« Oui il y a une progression, mais ce qui est positif c’est qu’il y a une volonté et un intérêt de leur part de travailler les gestes techniques. Le Défi Technique McDo incite les jeunes joueurs à travailler la maîtrise du ballon (jonglerie, conduite) et indirectement, ça commence à les faire progresser et ça devrait encore s’accentuer. »

 

 

 

Related posts

Comment