FTF.PF > Actualités > A la Une > Formation de haut niveau pour la FTF

Formation de haut niveau pour la FTF

 

Prévention contre les matchs truqués

 

La FIFA s’appuie sur INTERPOL afin de lutter contre les risques sur les paris en lien avec les matchs truqués caractérisés par des joueurs et officiels ayant bénéficié de dessous de table en contrepartie de leur influence durant le match contre leur propre équipe.

INTERPOL est l’organisation internationale de police la plus importante au monde avec 190 pays membres. Son rôle est de permettre aux polices du monde entier de travailler ensemble.

Ainsi, les 26 et 27 Février derniers, un séminaire INTERPOL/FIFA s’est tenu à Nadi, Fidji, avec pour thème central, les risques liés à la corruption des acteurs du football (joueurs, entraîneurs, dirigeants, arbitres…) par des organisations mafieuses à la recherche de profits énormes.

Bien que le Pacifique et le football amateur ne soient pas touchés par ces manipulations, les 11 pays membres de l’OFC y ont participé. La FTF fut représenté par Mme Moeama Mu, vice-présidente déléguée, et M Gilles Duplaix, membre de la direction générale.

 

Trois axes de réflexion

 

Ce séminaire a permis de dégager 3 axes de réflexion :

1.    Principe de précaution

La FTF doit intégrer dans ses Règlements Généraux:

  • l’interdiction à la pratique des jeux de paris dans la discipline du football à tous ses licenciés voire au cercle familial de chaque licencié.
  • toute participation directe (licencié impliqué par son comportement lors d’une rencontre) ou indirecte (divulgation d’information sensible à une tierce personne) au trucage de match est contraire aux valeurs du football et donc passible de sanctions sportives au sein de la FTF, mais également passible de poursuite en justice.

 

2.    Lois de Pays et règlements

La FTF ne peut à elle seule endiguer cette pratique mafieuse. Il est recommandé d’y associer plusieurs acteurs.

Ainsi, le COPF et le gouvernement sont invités à se doter des outils juridiques (règlements) pour lutter efficacement contre les paris et les trucages des résultats sportifs quels qu’ils soient.

 

3.    Prévention – communication interne

En terme de prévention, la FTF s’emploiera à informer ses membres notamment sur les conséquences au plan pénal d’une participation quelconque à ces pratiques mafieuses, la FTF se chargeant de sanctionner sévèrement les coupables au plan sportif.

 

 

Related posts

Comment