FTF.PF > Actualités > A la Une > Football – Focus sur Terai Brémond : Il raconte son expérience en métropole

Football – Focus sur Terai Brémond : Il raconte son expérience en métropole

Terai Brémond, à droite, porte le n°6 en sélection de Tahiti. copie

Le milieu de terrain de la sélection de Tahiti U20 Terai Brémond a récemment signé un contrat de stagiaire pro au Toulouse Football Club, en métropole. Sera-t-il le prochain Marama Vahirua ? Originaire de Mahina et issu d’un milieu social modeste, Terai Brémond a eu le courage de partir pour tenter sa chance. Après des débuts difficiles, il a su s’accrocher…Interview exclusive.

Peux-tu te présenter ?

« Je suis né à Tahiti et j’ai vécu à Tahiti avec mes parents ! Ma maman est cuisinière et mon papa était livreur, maintenant il est maçon. Je suis de Mahina, j’ai vécu presque toute mon enfance dans cette commune précisément dans la vallée de la Tuaoru, où j’habite avec mes parents, et dans le quartier de la CPS (Fareroi), chez mon grand-père. »

« J’ai commencé le foot à l’âge de sept ans dans mon club formateur l’as Venus. Dans notre famille, on est tous passionnés de foot, j’ai eu de la chance d’avoir deux grands-pères qui pratiquaient le football à l’époque. Pa’u Joseph Heitaa et motu Georges Bremond, j’ai sûrement la fusion des deux grands-pères en moi hahaha ! C’est pour ça que j’ai choisi le football, c’était une question de famille. »

Tes débuts en métropole ?

« J’avais 15 ans en intégrant le Centre de formation, j’étais très jeune !!! Évidemment qu’au début, c’était très difficile, surtout à cet âge…Etre loin de sa famille, s’adapter au climat et à l’environnement, s’adapter au quotidien ici, le fonctionnement du centre avec ses règlements, les entraînements, prendre ses repères etc…Mentalement, il fallait tenir le coup, mais je n’étais pas seul à l’époque, il y avait déjà Tautu Heitaraurii qui a vécu ici avant moi, il m’a beaucoup aidé dans tout ça et je le remercie encore !!! Mes parents, sont ma principale source de motivation dans tout ce que je fais, ils sont ma force de tous les jours, ce sont eux qui ont rendu tout ça possible et réel !! »

Un contrat de stagiaire pro pour Terai Brémond

Les moments forts de 2018 ?

« Mes premières minutes avec les professionnels, notre qualification pour la coupe du monde avec la sélection, notre parcours incroyable jusqu’en finale lors du championnat de France U17 etc…Voilà, ce sont des moments intenses et riches en émotion que j’ai pris énormément de plaisir à vivre, une année 2018 que je n’oublierai pas… Je n’ai que 17 ans, je suis jeune encore mais tout ce que j’ai vécu pendant ces trois dernières années m’a beaucoup apporté en maturité !! Le plus dur reste à venir pour moi, c’est un nouveau challenge, je ferais tout pour aller le plus loin possible pendant les prochaines années à venir, je continuerais de travailler et d’apprendre sérieusement avec beaucoup de détermination et d’envie !!! »

Ton quotidien en métropole ?

« Au quotidien, je m’entends avec tout le monde au centre, j’ai pris mes repères et tout se passe super bien, bien mieux que je l’imaginais à mon arrivée. Je vis et je m’entraîne dans de bonnes conditions et je suis entouré de bonne personnes !! Je vis mon rêve d’enfant, c’est plus que magique !! J’ai tout le nécessaire pour devenir professionnel, à moi de le mettre en place ! »

Tes joueurs préférés, tes clubs de rêve, tes objectifs ?

 « Tanguy Ndombele, c’est mon exemple, c’est ma source d’inspiration, c’est un grand joueur, un des meilleurs à son poste ! Réaliser mon premier match en Pro avec le Toulouse FC d’abord, avant de viser plus haut !!! »

« Mon objectif cette année, c’est d’abord d’aller le plus loin possible en championnat et en coupe avec mon club, après il y’a la coupe du monde en mai où il faudra tout donner pour aller le plus mon possible aussi.  Faire la préparation (pré-saison) cet été avec le groupe pro pour la saison prochaine, qui est beaucoup plus importante que les autres !!! » Propos recueillis par SB

Terai Brémond réside désormais en métropole

Related posts

Comment