FTF.PF > Actualités > A la Une > Evelyne HIKUTINI bénévole de UA POU, se forme à la FTF

Evelyne HIKUTINI bénévole de UA POU, se forme à la FTF

photo

 

En 2014, Evelyne HIKUTINI, résidente à UA POU, a rejoint le staff du comité organisateur du Festival des îles.

Sa démarche s’inscrivait alors dans un projet d’acquisition de compétences afin d’améliorer l’organisation des activités de la FTF sur l’île de UA POU, où elle vit.

A cet effet, elle prit en charge son billet d’avion avant que la FTF ne lui rembourse les frais de déplacement eu égard à la qualité de son action bénévole.

Pour l’édition 2015, Evelyne est à nouveau à pied d’œuvre. Elle est arrivée le mardi 24 mars dernier. FTF.pf est allé à sa rencontre.

 

FTF.pf : Te revoilà à nouveau à pied d’œuvre pour le Festival des îles. Pourquoi as tu décidé d’y prendre part à nouveau à l’organisation ?

 

J’aime être avec les jeunes, j’aime les aider ! J’aime l’ambiance des rassemblements sportifs, la communion, le partage, la convivialité ! De plus, en 2016, je prévois d’organiser un Challenge à Ua Pou et je me forme auprès du staff de la FTF pour essayer de reproduire la même organisation chez moi. Il faut également reconnaître que c’est agréable de côtoyer les bénévoles et les agents de la FTF.

 

FTF.pf : Ton activité au sein de l’organisation te permet elle de progresser dans ton rôle de dirigeante au sein du comité de futsal de UA POU ?

 

Oui. Même si je suis rattachée au département du Protocole, j’arrive à observer les activités des autres départements, ce qui me permettra de réorganiser mon travail à Ua Pou, surtout pour les événements et les manifestations. C’est aussi l’occasion de rencontrer les dirigeants et cadres de la FTF, de créer des liens et des amitiés, d’acquérir des compétences qui me permettront de faire progresser le futsal dans mon île.

 

FTF.pf : Comment se porte le football – futsal à UA POU ?

 

Les jeunes sont très motivés et investis dans le football et le futsal. Les clubs sont actifs et les rencontres interclubs et vallées donnent lieu à de beaux matchs. Là où on rencontre des soucis, c’est dans les autres disciplines parce qu’il faut savoir que nos sportifs pratiquent tous les sports : va’a, hand-ball, basket-ball, volley-ball, marathon et la musculation. Mais encore une fois, le football et le futsal sont les disciplines les plus pratiquées chez nous.

 

FTF.pf : Que penses tu de lancer le Beach soccer dans ton île ?

 

Depuis la Coupe du Monde de Beach Soccer et le parcours des TIKI TOA, les jeunes sont très demandeurs. Au jour d’aujourd’hui, on joue pour le plaisir, sur la plage. Ce qui nous manque, comme pour le beach-volley, c’est un terrain car la plage n’est pas praticable toute l’année. La commune a envisagé d’installer un espace de Beach-soccer mais pas avant 2016.

 

FTF.pf : As-tu un message a adresser aux participants du Festival des Îles

 

Que tous les îliens profitent de leur séjour à Tahiti et que les participants prennent le temps de faire connaissance et de créer des liens. Que ce festival des îles permette à chacun de créer de belles amitiés pendant les rencontres et aussi pendant les moments de détentes, je souhaite que chaque joueuse et joueur profite pleinement de ces moments d’efforts, de joie, de convivialité, de partage. Et que le festival terminé, chacun retourne dans son île avec les meilleurs souvenirs.

Related posts

Comment