FTF.PF > Actualités > A la Une > Championnat OFC U-16 : Les Tama Ura réussissent leur entrée en compétition face aux Cagous !

Championnat OFC U-16 : Les Tama Ura réussissent leur entrée en compétition face aux Cagous !

OFC U-16 Championship 2018, New Caledonia v Tahiti, Lawson Tama Stadium, Honiara, Solomon Islands, Monday 10th September 2018. Photo: Shane Wenzlick / www.phototek.nz

Au terme d’un match âpre au Lawson Tama Stadium de Honiara, l’équipe de Tahiti s’est imposée face à la Nouvelle-Calédonie sur le score de 2 buts à 1 et réussit son entrée en compétition dans le groupe B du Championnat U-16 de l’OFC. Dans le premier match du groupe B, après avoir été menés de 2 buts à la pause, les Fidjiens ont renversé les Samoans pour l’emporter 3 buts à 2.

Sous une chaleur étouffante, les Tama Ura sont parvenus à imposer leur jeu technique fait de redoublements de passes dès l’entame de match. Les protégés de Herman AURENTZ exercent également un pressing haut qui empêche leurs adversaires de développer leur jeu et leur permet de récupérer de nombreux ballons.

Cette stratégie va se révéler payante puisque Tahiti va ouvrir le score à la 10ème minute de jeu.  Sofienne BOUKROUMA va au pressing et gêne la relance de la défense Cagou, le ballon arrive dans les pieds de Denji KAIHA qui, dos au but, contrôle pour Sofienne qui s’avance et transmet dans l’intervalle pour Tekaki SANGUE qui vient battre Raumuald DAMAS d’un tir entre les jambes. (NCL 0-1 TAH)

Véritable point d’ancrage de l’équipe, Denji KAIHA joue de son physique et remporte de nombreux duels sur le front de l’attaque aboutissant à quelques occasions de but. Les Tama Ura vont dominer les 30 premières minutes de jeu avant de céder, peu à peu, du terrain à leurs rivaux et concéder des actions dangereuses.

A la 39ème minute de jeu, les Calédoniens vont se voir injustement refuser un but par Cory MILLS, l’arbitre néo-zélandais. En effet, depuis l’aile droite, Boris IHAGE, adresse un long ballon en profondeur pour Paul XALITE qui est plus rapide que Keanu VERNAUDON et Josselin CAPEL, et vient couper la trajectoire du ballon de la tête pour marquer. Sur l’action le portier Tahitien percute son défenseur qui reste au sol mais l’arbitre pense qu’il s’agit d’une faute de l’attaquant Cagou et accorde un coup franc pour Tahiti.

Les tahitiens vont ensuite reprendre du poil de la bête et se procurer de belles opportunités, notamment sur des coups francs bien tirés du capitaine Tehauarii HOLOZET mais les reprises de la tête de Heihau HANERE manquaient de puissance et de précision pour tromper le portier adverse.

A la mi-temps où Tahiti regagne les vestiaires avec un but d’avance face aux Cagous. Un score logique au vu de la physionomie de ce premier acte dans lequel les Tama Ura font preuve d’une belle maîtrise technique et se sont procurés de nombreuses situations dangereuses

Sur un nouveau pressing haut, Matatini VERNAUDON récupère le ballon sur son aile droite et lance parfaitement Denji KAIHA dans la profondeur, l’attaquant des rouges place une frappe croisée à ras de terre qui vient se loger dans le petit filet du gardien Cagou. (NCL 0-2 TAH)

A l’heure de jeu, le premier buteur des Tama Ura, Tekaki SANGUE va laisser ses partenaires à dix. Coupable d’un geste d’énervement suite à une faute de William READ, le numéro 8 tahitien se fait exclure par l’arbitre qui a également adressé un carton rouge au joueur Cagou pour avoir tenté de se faire justice lui-même.

La dernière demi-heure de jeu sera calédonienne et les joueurs de Leon WAITRONYIE

parviendront à réduire le socre à la 72ème grâce à André MATHA. Au marquage sur André MATHA, Manuarii VAHIRUA ne voit pas Boris IHAGE qui arrive lancé dans son dos. Le numéro 7 cagou élimine ensuite Josselin CAPEL sorti à sa rencontre et remet pour MATHA qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (NCL 1-2 TAH).

Les Cagous vont pousser pour égaliser mais les Tama Ura vont faire les efforts nécessaires pour repousser toutes les tentatives de leurs adversaires. Du haut de son mètre quatre-vingt-quinze, Josselin CAPEL est venu soulager sa défense à de nombreuses reprises en captant tous les ballons aériens dans sa surface de réparation pour permettre aux rouges de s’imposer.

Cette victoire permet aux Tama Ura de faire le plein de confiance avant d’affronter leur prochain adversaire, Fidji, qu’ils ont rejoint en tête du groupe B.

Auteur d’un match plein, le capitaine des Tama Ura, Tehauarii HOLOZET, a mis en avant l’application de son équipe dans les duels : « C’était une première difficile pour nous, mais on a bien respecté les consignes du coach, on a su faire preuve de confiance et de qualité dans les duels. Les Cagous étaient prêts physiquement mais nous avons su répondre présents dans les duels pour remporter ce premier match. »

Le sélectionneur tahitien, Herman AURENTZ, était satisfait de la performance de son équipe face au rival Calédonien et concurrent direct :« Je suis très content de la performance de mes joueurs car ce n’est jamais facile de débuter un tournoi, qui plus est, en jouant contre la Nouvelle-Calédonie ! Ces dernières années, les confrontations entre Tahiti et la Nouvelle-Calédonie ont toujours donné lieu à des matches serrés lors desquels il était difficile d’aller arracher la victoire. Aujourd’hui nous l’avons fait et nous dédions cette victoire à toutes nos familles au Fenua mais il ne faudra pas en rester là il faut que l’on continue. »

Après avoir souligné la qualité de son adversaire, le coach des Tama Ura a également rappelé l’importance de prendre les 3 points de la victoire dans ce format de compétition où les 2 premiers de chaque goure accèdent aux demi-finales « C’était un match difficile, les Cagous ont répondu présents pour nous empêcher de développer le jeu que nous avions mis en place. Il y a eu la chaleur également qui a rendu ce match compliqué pour mes joueurs qui ont essayé de développer du jeu. Le jeu technique des Cagous, que je tiens à féliciter au passage, a rendu ce match compliqué pour nous. Mais aujourd’hui, on ne retiendra que le résultat parce qu’on sait que pour espérer aller loin dans ce tournoi, il est important de prendre l’une des 2 premières places du groupe.

Pour leur second match dans le groupe B, les Tama Ura affronteront Fidji ce mercredi 12 septembre à 13 heures au Lawson Tama Stadium. Une victoire des Tahitiens leur permettrait d’entrevoir les portes des demi-finales.

 

Score final : NCL 1-2 TAH

Buteurs pour la Nouvelle-Calédonie :  André MATHA (72’)

Buteurs pour Tahiti : Tekaki SANGUE (10’), Denji KAIHA (51’)

Officiels
Arbitre: Cory MILLS (NZL)
Assistant 1: Gareth SHEEHAN (NZL)
Assistant 2: Denson SALE (VAN)
4ème officiel: Joel HOPKEN (VAN)

Nouvelle-Calédonie: 1. Raumuald DALMAS (GK), 2. Tyeou BOANO, 4. Isaac SIMANE, 5. Brice WATRONE, 6. Ruben KUTRAN, 7. Boris IHAGE, 8. Paul XALITE, 9. Luc POUGIN, 10. Claude FOREST, 12. Deo BOUANOU, 13. Enzo KECINE,

Remplaçants : 11. Enzo LEDIEU, 14. Paul JONE, 15. Claude WADELA, 16. David POUYA, 17. William READ, 18. Christopher TIHOPU, 19. Andre MATHA, 20. Enzo TOEGINO (GK), 21. Tue WAZIARIMA

Sélectionneur: Leon WAITRONYIE (NCL)

 

Tahiti: 1. Josselin CAPEL (GK), 2. Matatini VERNAUDON, 3. Noah AUSSILLOUS, 5. Manuarii VAHIRUA, 6. Sofiene BOUKROUMA, 7. Jason JONES, 8. Tekaki SANGUE, 10. Tehauarii HOLOZET, 13. Denji KAIHA, 17. Heihau HANERE, 19. Keanu VERNAUDON

Remplaçants : 4. Manatini SIENNE, 9. Tehotu GITTON, 11. Clément TEHAHE, 14. Ariiura LABASTE, 15. Takai SCHMIT, 16. Terainui TETUANUI (GK), 18. Jeff HEUEA,

Sélectionneur : Hermann AURENTZ (TAH)

 

Le classement du Groupe B

 Résultats et classements du groupe A :

Related posts

Comment