FTF.PF > Actualités > A la Une > Championnat OFC U-16 : Les Tama Ura dominent Fidji et se qualifient pour les demi-finales !

Championnat OFC U-16 : Les Tama Ura dominent Fidji et se qualifient pour les demi-finales !

Vainqueurs de leur premier match de groupe, Fidji et Tahiti se rencontraient ce mardi 12 septembre au Lawson Tama stadium. Un match important, dont la victoire serait presque synonyme de qualification en demi-finale, le temps de connaitre le dénouement du match opposant les Samoa à la Nouvelle Calédonie. Sur un match globalement maîtrisé, Tahiti s’impose sur le score de trois à zéro et prend seule la tête du groupe B avec 6 points.

Le coup de sifflet est donné à 10h heure locale, et c’est sous un ciel bleu mais parsemé de nuages, que débute ce match à l’enjeu important. Tout comme lors de leur premier match face aux Cagou, les joueurs de Tahiti vont immédiatement presser leur adversaire.

Les joueurs de chaque équipe se rendent coup pour coup dans ce début de match. Le pressing est rude mais parfois imprécis. Mais l’arbitre se contentera d’avertissements verbaux pour la faute de Keanu VERNAUDON à la 8′ sur le Fidjien Mohammed NABEEL, et celle Fidjien Josaia SELA sur Jason JONES quelques minutes plus tard.

Les deux équipes peinent à poser leur jeu et trop d’imprécisions dans les passes les empêchent de mettre véritablement en danger l’équipe adverse. C’est à la 36′ qu’une touche anodine du coté de la défense Fidjienne va faire basculer la rencontre en faveur des rouges. Le gardien Fidjien manque sa passe en direction de son défenseur qui suit le ballon en touche. Ce dernier tarde à se replacer et Jason JONES en profite pour jouer rapidement sur Denji KAIHA qui contrôle du tibia et tire du droit. Le gardien Fidjien manque complètement son intervention et les Tama Ura ouvrent le score !

Denji KAIHA ouvre le score pour les TAMA URA ! Photo: Shane Wenzlick / www.phototek.nz

Tahiti continue de pousser, mais le second but aurait bien pu être marqué par Fidji juste avant la pause. Le numéro 11 Fidjien, Nikhi PILLAY, parvient à entrer dans la surface de réparation côté droit, se défait du défenseur et fait une passe millimétrée à Josaia SELA, seul aux 5m50, qui tire au dessus d’une cage vide…

Tahiti a eu très chaud, et quelques minutes après, les équipes rentrent aux vestiaires sur le score de un but à zéro.

Josaia SELA, le numéro 10 Fidjien vient de rater l’occasion de relancer son équipe… Photo: Shane Wenzlick / www.phototek.nz

La pluie s’est invitée à la partie mais c’est le ciel qui tombe sur les Fidjiens juste après la reprise. Alors qu’ils peinent à renvoyer le ballon sur corner, celui ci est perdu au profit du Tahitien Tehotu GITTON, complètement excentré dans le coin de la surface adverse. D’un audacieux intérieur du pied droit, il surprend la défense Fidjienne et son gardien. Le ballon file dans le petit filet, Tahiti double la mise à la 48′.

Les Fidjiens perdent un peu patience et Thomas DUNN est sanctionné d’un carton jaune en raison d’une faute sur Tehauarii HOLOZET. Le capitaine des rouges tire un coup franc fort en direction du gardien adverse qui ne peut que renvoyer le ballon des poings. La défense ne parvient pas à dégager, Jason JONES tire un ballon fort à ras de terre qui, dévié par un défenseur, finit dans les pieds de Denji KAHIA. Ce dernier ne prend pas de pincettes et allume le portier Fidjien à bout portant. Les Tama Ura mènent trois but à zéro à la 56′ !

Les Tahitiens n’auront plus qu’à gérer confortablement leur avance pendant la dernière demie heure pour s’assurer de prendre les trois points de la victoire.

Réalistes et opportunistes, les Tama Ura assomment des Fidjiens qui n’ont pas su conclure les rares occasions qu’ils se sont procurés.

Objectif atteint pour Herman AURENTZ, satisfait de ses joueurs: “Solidaires offensivement et défensivement” mais se prépare au prochain match avant de penser à la demi-finale: “On ne va pas prendre à la légère ce troisième match. On le jouera comme le premier. Même si l’on va faire tourner l’effectif, on va essayer de prendre les trois points pour la confiance.”

Les Tama Ura joueront leur prochain match contre les Samoa le samedi 15 septembre à 18h.

Related posts

Comment