FTF.PF > Actualités > A la Une > Beachsoccer – Coupe du monde 2017 : Tahiti bat le Japon lors du deuxième match

Beachsoccer – Coupe du monde 2017 : Tahiti bat le Japon lors du deuxième match

Après avoir perdu leur premier match contre le Brésil, les Tiki Toa devaient absolument battre le Japon pour préserver leurs chances de qualification pour la phase finale de cette Coupe du monde de beachsoccer 2017, organisée aux Bahamas. Tahiti a finalement réussi à s’imposer 4-3 contre des Japonais coriaces.

Les Tiki Toa ont dû aller puiser dans leurs ressources pour tenter de s’imposer face au Japon qui les avait battus deux fois en match amical courant 2016. Le gardien Jonathan Torohia et l’attaquant Raimana Li Fung Kuee étaient absents lors des matchs amicaux, leur présence a été déterminante dans ce match, Jonathan avec des arrêts décisifs et Raimana Li Fung Kuee grâce au but de la victoire en toute fin de match.

Tearii Labaste est particulièrement doué pour les retournés acrobatiques. Lors du premier match, toutes ses tentatives sont restées vaines mais dès le début du match contre le Japon, il tente à nouveau sa chance et le tir se fait un peu plus précis. Il faudra le ralenti pour se rendre compte que c’est finalement Heiarii Tavanae qui, dos au but, détourne malicieusement la balle dans le but : 1-0 pour Tahiti à la 4’.

Jonathan Torohia s’est montré particulièrement efficace pendant ce match, rappelons qu’il a été élu meilleur gardien de la dernière Coupe du monde au Portugal, or en beachsoccer le gardien joue un rôle prépondérant. C’est une des cartes maitresses des Tiki Toa : bon positionnement, arrêts reflexes, relances précises, « Jo » a fait le bonheur du public tahitien.

Heimanu Taiarui à la lutte avec le redoutable capitaine Ozu

Les Tiki Toa ont su gérer la pression

En fin de seconde période, Angelo Tchen adresse une bonne frappe du pied droit mais elle est trop sur le gardien. Les deux équipes se neutralisent mutuellement et aucun but ne sera marqué dans le deuxième tiers temps. Il faudra attendre le début du dernier tiers temps pour voir Akuguma marquer le but du 1-1 : servi sur corner, il marque d’une tête quasiment à bout pourtant.

Juste après, sur l’engagement tahitien, la balle est décalée vers l’excellent gaucher qu’est Heiarii Tavanae qui adresse une reprise de volée aussi parfaite que puissante qui fuse au ras du poteau droit et qui trompe le gardien, et Ozu placé sur la ligne de but. Ce doublé d’Heiarii Tavanae permet à Tahiti de reprendre l’avantage dans ce match très tendu qui aurait pu se terminer par l’élimination des Tiki Toa.

Puis c’est au tour de Patrick Tepa de marquer son deuxième but de la compétition de la tête, servi sur corner par Raimana Li Fung Kuee. Les Tahitiens font le break et mènent donc 3-1 mais il reste encore 8’ à jouer dans le dernier tiers-temps. Trois minutes plus tard, suite à un cafouillage, Akuguma en profite pour réduire le score à 3-2, la fin du match promet d’être tendue.

Encore un moment de joie intense offert par les Tiki Toa à la Polynésie

Une fin de match tendue

La tension est à son comble lorsque Akuguma marque son 3e but du match, alors qu’il reste 2’ à jouer. Les hommes de Teiva Izal vont devoir aller arracher cette victoire dans les dernières minutes de la partie. A 1’ de la fin, Patrick Tepa décale Raimana Li Fung Kuee qui, en extension, fait parler son pied gauche magique pour glisser la balle dans le but, après avoir repris la balle à la volée tout en finesse. Le public tahitien exulte, Tahiti a réussi à prendre sa revanche sur le Japon et s’impose sur le score serré de 4-3.

De son côté, le Brésil a été tenu en échec 1-1 par la Pologne, qui rappelons-le est champion d’Europe, mais la Pologne avait été battue par le Japon 9-4, le jeu est donc ouvert dans cette Poule D très relevée. Le dernier match des Tiki Toa est programmé mardi à 9H30 sur Tntv, un match à ne pas rater pour continuer à suivre cette nouvelle aventure des Tiki Toa. SB / FTF

Related posts

Comment